Je sais, c’est sans fin…encore une “jeunette” à l’aube de son entrée en collection. L’Opel Calibra a donc été présentée en 1989, soit il y a tout juste trente ans. Les premières versions ne seront toutefois commercialisées qu’en 1990. Ce très beau et profilé coupé 4 places établissait alors une nouveau record. Un record en terme d’aérodynamique puisqu’il affiche alors un Cx (coefficient de pénétration dans l’air) de 0.26. Si cela ne vous parle pas sachez seulement que c’est plus proche d’une fusée que d’une armoire normande ! C’est un coupé grand public qui repose sur des dessous de berline Vectra, entendez par là que c’est une traction avant, mais en reprend aussi la planche de bord…loupé pour l’exclusivité.

Mais la Calibra va plaire. Elle embarque un 4 cylindres de deux litres en deux niveaux de puissance. Une version 115 cv et une version 16 V (pour 16 soupapes) qui développe 150 cv. Ainsi motorisée elle file à plus de 220 km/h et s’offre une dotation complète. Habitable et bien finie, elle se vend très bien en Europe. Un an plus tard, elle se dote d’une transmission à quatre roues motrices, également présente sur la Vectra. Mais c’est en version turbocompressée qu’elle va faire sensation. Le coupé Turbo 4×4 affiche 204 cv et un gros couple, gage de reprises éclair, et il file à plus de 240 km/h. Le succès ne se dément pas mais pour garder son rang dans les coupés, il va aussi s’équiper, pour les amateurs, d’un beau V6 de 2.5L et 170 cv. Plus onctueux et moins sportif il offre tout de même de belles performances au joli coupé.

Bénéficiant d’une petite cure de rajeunissement à mi parcours, le coupé Calibra sera produit jusqu’en 1997 à 238 647 exemplaires, une belle performance aussi ! Elle n’est pas rare mais d’origine et en état, c’est une toute autre affaire. La cote oscille entre 6 et 8 000 euros, la plus chère étant la version Turbo 4×4. Mais dès 5 ou 6 000 euros, il est possible d’en trouver une belle. C’est un petit mais très prometteur investissement. Mais en attendant vous pouvez rouler avec et vous y trouverez bien du plaisir !

Il n’est pas trop tard, Investissez !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. pistoncollection.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une analyse pointue du monde de la collection automobile. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.pistoncollection.com.»

 

Pin It on Pinterest