L’insecte en question qui, je l’espère, vous aura fait douter, n’est autre que la coccinelle. Et encore, je ne vais pas parler de la première génération à l’incroyable carrière mais de du second opus. Incroyable carrière qui aura duré de 1938 à 2003 ! Avec plus de 21 millions d’exemplaires produits dans le monde, elle est devenue, mythique, culte, indémodable, incontournable…Le plus étonnant c’est que Volkswagen, surfant sur la vague “néo rétro” a commercialisé sa nouvelle mouture en 1998 alors que la première était encore en vente, mais au Brésil seulement. Bien ancrée en collection la coccinelle fait partie du paysage et le bruit de son moteur à plat refroidi par air est reconnaissable entre mille. Mais à l’instar de Fiat avec sa 500, la marque allemande va proposer une nouvelle version moderne.

Basée sur une plateforme de Golf, elle devient traction à moteur avant, tout l’inverse de l’originale. La ligne générale est conservée et modernisée à souhait et affiche un joli trait. Dessinée en Californie, elle était destinée au marché américain mais va atterrir aussi en Europe. Voulue “chic” et plutôt haut de gamme, elle n’a toutefois qu’un mobilier intérieur taillé dans des plastiques rigides et une habitabilité…idéale pour une fourmi au régime ! Motorisée par un 4 cylindres 2L de 115 cv ou un diesel 1.9L de 90 cv, elle a des prétentions tarifaires élevées. Un peu trop sans doute alors que les moteurs proposés n’ont rien de folichon. Mais arriveront un 1.8L turbo de 150 cv et un très onctueux cinq cylindres 2.3L de 150 puis 170 cv.

Il y aura aussi un rare déclinaison RSi qui embarque le V6 3.2L de la marque et quatre roues motrices. Elle devient alors plus sauvage mais mal amortie et très souvireuse, elle n’est pas une sportive accomplie. Déclinée en cabriolet dès 2002, elle sera produite à un peu moins d’un million d’exemplaires tout de même. La rare RSi a été vendue à seulement 250 exemplaires dont…8 en France ! Autant dire que celle-ci se pose là en collector. Pour les autres, c’est assez énigmatique. Que penser du style néo rétro en collection ? c’est encore un peu tôt pour le dire, mais je crains que ce ne soit pas franchement un bon plan. Peut-être une version à 5 cylindres et cabriolet…à vous de voir, mais personnellement, je ne me lancerais pas ! Comptez entre 45 et 65 000 euros pour une RSi mais entre 3 et 6 000 euros pour une V5…

Il n’est pas trop tard, Investissez !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. pistoncollection.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une analyse pointue du monde de la collection automobile. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.pistoncollection.com.»

Pin It on Pinterest