On ne présente plus, ou presque, la Citroën Traction, icone française et incontournable du paysage de la seconde guerre mondiale. Récupérée par la Gestapo elle sera aussi l’emblématique berline de la résistance. A sa sortie, en 1934, elle cumule les progrès. En plus d’une ligne aérodynamique (dite “streamline”), elle adopte une carrosserie monocoque, des roues indépendantes et la fameuse transmission aux roues avant qui lui vaudra son nom. Elle va régner longtemps sur la catégorie même si la concurrence finira par s’armer d’arguments tangibles dans sa fin de carrière. Elle va aussi engendre un très désirable cabriolet, aujourd’hui soumis à une grosse spéculation qui le rend intouchable pour nombre de collectionneurs.

Je voulais m’attarder un peu sur un modèle encore plus rare qui est le coupé, ou faux cabriolet, produit en un peu plus de 700 exemplaires et quasi introuvable aujourd’hui. Ce coupé va entrer très tôt dans la gamme puisque si la Traction (7A) est produite à partir de mai 1934, la 7B produite dès juin de la même année voit arriver cette carrosserie très particulière avec sa partie tôlée importante. Cette 7B embarque un quatre cylindres de 1529 cm3 et 35 ch, ce qui passe sa puissance fiscale à 9 cv et sa vitesse maximale à 100 km/h. La 11 débarque en novembre avec un 1.9L de 46 cv (110 km/h) d’abord baptisée 7 S (pour Sport). Le coupé n’aura pas droit au six cylindres de la 15 apparue en 1938 et seuls 5 cabriolets verront le jour.

La cote se situe entre 80 et 125 000 euros mais la rareté de ce coupé peut modifier la donne…un beau coupé restauré chez Lecoq s’est vendu 85 000 dollars chez Artcurial en 2017…raisonnable. Mais il faut être prudent…comme le cabriolet, mais dans une moindre mesure, les faux existent. Basés sur des berlines, ils sont le fait d’amateurs u de professionnels à base de kits de conversion mais n’ont en aucun cas la même cote. Mais cela permet de rouler dans un modèle à la ligne exceptionnelle et à l’aura de même acabit…

Il n’est pas trop tard, Investissez !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. pistoncollection.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une analyse pointue du monde de la collection automobile. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.pistoncollection.com.»

Pin It on Pinterest