Le nouveau Land Rover, nommé Defender depuis les années 80, est arrivé. Même si l look le suggère, il n’a plus grand-chose de rustique et il faudra pouvoir le plonger dans la boue ou lui faire traverser des gués sans faiblir avec un prix de base à 55 000 euros. Remplacer cette icone du 4×4 n’est pas non plus une tâche simple en 2019 entre sécurité, électronique et maîtrise des rejets polluants, c’est un peu la quadrature du cercle à résoudre. Il est vrai que le premier opus, nommé seulement Land Rover, était arrivé en 1948. Modèle de la marque Rover, il a été conçu par les frères Wilks sur le modèle de la Jeep Willys utilisée pendant le conflit de la seconde guerre mondiale.

Châssis échelle, ponts rigides et carrosserie en aluminium boulonnée, elle est présentée au salon d’Amsterdam et rencontre aussitôt le succès. Si la ligne générale perdurera, cette caisse plate et carrée va évoluer au fil des décennies, tout comme la mécanique. L’engin sera produit en quatre séries : Le Série I (1949-1958), le Série II (1958-1973), le Série III (1973-1983), et les Land Rover 90 et 110 (1983-2016). Les premiers embarquaient un 4 cylindres d’à peine 50 CV…Il y aura des séries longues (110) et courtes (90), des versions bâchées, fermées, bref, chacun pouvant y trouver son compte. On trouvera sous le capot des diesels et turbo diesel, mais aussi des V8 essence ! Le dernier produit en série spéciale en 2018 proposait 5 litres de cylindrée et 400 CV…à 170 000 euros !

Produit en de très nombreux exemplaires, il n’est pas rare mais est devenu “culte”, surtout dans les premières versions. Les séries 1 tournent entre 30 et 45 000 euros, les autres, hors V8 plus cotés, entre 12 et 20 000 euros. L’engin est fiable mais a pu avoir une vie assez rude. De plus, les panneaux de carrosserie en aluminium ne sont pas à la portée du premier apprenti carrossier venu…Mais cet engin hors du temps a un bel avenir en collection. Il ne faudrait plus vraiment tarder !

Il n’est pas trop tard, Investissez !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. pistoncollection.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une analyse pointue du monde de la collection automobile. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.pistoncollection.com.»

Pin It on Pinterest