Encore un jour férié…et un petit clin d’œil porté à la célèbre Jeep, très collectionnée, qui a le goût de la victoire en  ce 8 mai 1945. Les français (et les allemands…) l’ont vue débarquer en juin 1944 et elle fait aujourd’hui encore le bonheur des passionnés. Les Etats-Unis savaient qu’ils finiraient bien par entrer dans le conflit en Europe et l’armée avait lancé un appel d’offres en 1940 pour construire un véhicule léger de reconnaissance. Envoyé à 135 constructeurs (!) ce cahier des charges était “infernal” :  “Une carrosserie rectangulaire, quatre roues motrices, un pare-brise rabattable, des feux de croisement et des phares longue portée, un poids de 590 kilogrammes et la capacité d’emporter 227 kg (dont une mitrailleuse et un équipage de trois hommes), une garde au sol de 16 cm et une hauteur inférieure à 914 mm, un empattement inférieur à 1 905 mm et une voie très étroite d’1,494 mètre permettant d’emprunter, pneus démontés, les voies de chemin de fer”.

Ce “mouton à 5 pattes” a vu un quasi inconnu décrocher le graal. Bantam avec l’ingénieur anglais Nicolas Talbot propose la meilleure spécification mais en s’affranchissant du poids demandé, totalement irréaliste. Mais ce constructeur, incapable de fournir la quantité demandé à la commande va céder la place à Willys et Ford. Le premier étant le moins cher, il va lui revenir la première commande. C’est ainsi qu’est née la Jeep Willys qui va partir à la conquête de l’Europe et mener les troupes alliées à la victoire. Dès 1942, Ford va aussi produire ses Jeep, recaonnaissable surtout à toutes les pièces marquées d’un F !  Entre 1941 et 1945, Willys et Ford fabriqueront 637 770 Jeep dont près de 60 % par Willys. Elle connaîtra ensuite un très longue vie mais, ça, c’est une toute autre histoire !

Il n’est pas trop tard, Investissez !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. pistoncollection.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une analyse pointue du monde de la collection automobile. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.pistoncollection.com.»

 

 

Pin It on Pinterest