La douzième édition de la traversée de Parsi en ancienne a eu lieu ce dimanche à Paris. Presque un pied de nez la maire de Paris, Anne Hidalgo, autophobe notoire, cette édition a bénéficié d’une météo clémente pour traverser la capitale d’Anthony jusqu’à l’observatoire de Meudon. Ce sont près de de 700 véhicules anciens qui ont ainsi emprunté les plus beaux ponts de Paris. Mais au delà de cet événement d’ampleur, je voulais simplement revenir sur le point de départ de ce parcours, Anthony. C’est donc de là que se sont élancés les bolides de toutes les époques mais surtout ce point de départ avait lieu au Conservatoire National des Véhicules Anciens (CNVA). Si cela ne vous dit rien, il va falloir réviser vos classiques !

Le CNVA propose depuis 2015 la seule formation longue durée aux métiers de la restauration d’automobiles anciennes (plus de 30 ans). Une centaine de stagiaires viennent ici chaque année retrouver les savoirs-faire anciens de mécanique, carrosserie ou encore de sellerie. L’engouement pour les voitures anciennes et leur valeur aujourd’hui suffisante pour envisager de lourds travaux ont conduit à cette création très attendue. Après des formations courtes pour les collectionneurs, le CNVA est donc lancé dans la formation longue de 1000 heures. Mais le prix de la formation, très élevé, séduit surtout des cadres en reconversion, les financements étant difficiles à trouver. Comptez entre 10 et 20 000 euros suivant les spécialités…

Mais ce sont aussi des mécaniciens ou carrossiers en activités qui souhaitent réorienter leur activité, souvent mise à mal par les nouvelles technologies embarquées dans les véhicules d’aujourd’hui et peut-être un futur électrifié. Mais peu importe les motivations, le profils et les parcours, c’est surtout la passion qui guide ces stagiaires. Et une belle opportunité de ne pas laisser s’éteindre des techniques et pratiques anciennes qui ont ici toute leur place.

Il n’est pas trop tard, Investissez !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. pistoncollection.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une analyse pointue du monde de la collection automobile. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.pistoncollection.com.»

Pin It on Pinterest