Elle est restée dans l’ombre de la 2 cv. Alors que Renault rencontrait le succès avec sa 4 L, tout aussi rustique et pratique que la 2 cv mais plus moderne, Citroën devait réagir. C’est ainsi que la Dyane, joli prénom, fit son apparition en 1967. Mais elle est le résultat d’un improbable “bricolage” entre une plateforme et un moteur de 2cv et une carrosserie confiée à Panhard puis reprise par Citroën et “aménagée” au mieux. Le designer, Jacques Charreton alors tout jeune collaborateur de Robert Opron, a fait ce qu’il a pu. La plateforme étroite obligeait à des portes concaves, les phares voulus carrés étaient ronds avec des enjoliveurs carrés pour des raisons de coût, bref, du compromis à tous les étages.

Enfin dotée d’un hayon, elle utilise aussi des pièces de l’Ami 6 et de l’Ami 8 (comme le tableau de bord) pour un assemblage improbable qui la conduira néanmoins à un joli succès. Sa bouille est agréable et elle modernise sans dénaturer la 2 cv en y ajoutant des aspects pratiques qui faisaient défaut à l’ancêtre. Le moteur n’est autre que le bicylindres bien connu de 425 cm3 . La Dyane 6 proposera rapidement le 602 cm3 puis une Dyane 4 de 425 cm3. Des moteurs sages et connus pour une carrière qui se poursuivra jusqu’en 1983. Bien entendu, elle utilise les suspensions “magiques” de la 2 cv.

Si elle reste dans l’ombre de son aînée, sa cote monte bien gentiment. Elle se trouve aujourd’hui entre 4 et 10 000 euros pour aller d’un modèle en état à une auto “état concours”. Fiable, elle peut subir la corrosion, carrosserie comme châssis, à l’identique de la 2 cv. Mais elle reste attachante et sa cote évoluant favorablement, il est tout à fait concevable de se laisser séduire. C’est une auto “dans le vent” avec un coté bobo hippie plutôt plaisant.

Il n’est pas trop tard, Investissez !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. pistoncollection.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une analyse pointue du monde de la collection automobile. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.pistoncollection.com.»

 

Pin It on Pinterest