Ca chauffe ! Difficile de passer à côté de l’affaire du moment, la canicule ! Il fait chaud c’est l’été et si cette pointe arrive fin juin, le buzz qu’elle provoque est assez incroyable, voir pitoyable. Mais rappelez-vous, surtout en ancienne, il fallait rouler sans clim. La tête ébouriffée par le courant d’air provoqué par les vitres ouvertes sur l’autoroute ( enfin dès leur apparition) et les joues rougies par la chaleur, tout une aventure ! D’ailleurs il était souvent plus agréable de prendre les routes secondaires ombragées et de faire des pauses. La climatisation dans les automobiles est née…aux Etats-Unis et cela ne surprendra pas grand monde. C’est à New-York qu’une entreprise locale propose l’installation du premier système en 1933. Il va doucement faire son chemin et en 1939, Packard la propose en option (pour l’équivalent de 5 000 euros d’aujourd’hui) sur ses modèles.

Mais le vrai développement va se faire après la guerre et la Chrysler Imperial sera la première voiture à la recevoir de  séries, nous sommes en 1953. Ensuite tout s’emballe. Si 20 % des voitures américaines en sont équipées en 1960, dix ans plus tard c’est plus de la moitié ! Aujourd’hui, et même en France, l’Europe s’y mettant plus tardivement, c’est aujourd’hui plus de 90% des voitures qui en sont équipées. Ironie de l’histoire, la climatisation entraîne une surconsommation et les gaz, même si cel s’est amélioré, sont nocifs pour la couche d’ozone !

Le Japon a aussi été précurseur avec près de 90 du parc automobile climatisé en 1980 ! L’Europe restera à la traîne avec de prix élevés. Environ 2500 euros en 1990 pour l’option et 1000 euros au début des années 90 ! Aujourd’hui, près de 100% des voitures produites en sont équipées et revendre une auto sans clim est devenu compliqué (ou à tout petit prix…). Entre temps, elles sont aussi devenues automatiques, bizones voir quadrizones, de plus en plus efficaces et perfectionnées mais ont donc aussi leur revers environnemental. Elles se déclenchent plus vite et supportent assez mal l’inactivité… Bon allez, j’ai une idée. Un cabriolet sans clim, de la crème solaire et une casquette, à nous la route des vacances !

Il n’est pas trop tard, Investissez !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. pistoncollection.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une analyse pointue du monde de la collection automobile. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.pistoncollection.com.»

Pin It on Pinterest