Dans la série des grands carrossiers et designer, il y a un « cas à part ». Ce cas c’est celui de Franco Sbarro, de son vrai nom Francesco Zefferino Sbarro, né en 1939 en Italie dans la région des Pouilles. Un cas à part parce qu’il va non seulement dessiner mais aussi modifier et construire des voitures et même créer une école de design. Le personnage est éclectique, fils de fermier, il fait des études littéraires (langues anciennes) pour finalement atterrir à Neuchâtel en Suisse comme mécanicien. Un début de parcours pour le moins original ! Il va devenir chef mécanicien à la Scuderia Filipinetti et dans le même temps, il crée sa première voiture, le coupé Filipinetti sur base Karmann Ghia. C’est en 1968 qu’il va fonder son entreprise, l’Atelier de Construction Automobile (ACA) à Grandson, toujours en Suisse. Son premier prototype, la Dominique III s’inspire un peu des Ford GT40 qu’il a côtoyé. Il se lance aussi dans les répliques (BMW 328, Mercedes 540K…) fait montre d’un vrai savoir-faire dans les carrosseries polyester. Il va aussi développer de nombreux prototypes et « show-car ».

Mais pas seulement…il va aussi inventer la roue sans moyeu, le châssis dual frame et bien d’autres technologies parfois reprises dans l’automobile ou l’aviation. Il va aussi créer une école de design, l’Espera Sbarro en Suisse puis en France à Pontarlier en 1995. Une autre ouvrira au Maroc à Casablanca en 1994 et celle de Pontarlier va migrer à Montbéliard, intégrant l’Université Technologique de Belfort-Montbéliard. Un cas à part je vous disais ! Ses créations sont assez « fantasques » et débridées et ont souvent fait parler d’elles sur les salons à Paris ou à Genève, moins sur la route où il y a peu de chance d’en croiser une ! D’autant que les prix n’ont rien d’amicaux. Sur le net, une réplique de 540K est vendue 400 000 euros et une barquette sur base Ferrari 690 000 euros…

Il n’est pas trop tard, Investissez !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. pistoncollection.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une analyse pointue du monde de la collection automobile. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.pistoncollection.com.»

Pin It on Pinterest